Making of « Tempêtes dans un verre d’eau » #2

Aujourd’hui, c’est chez Code-B que nous sommes allés, à Aurel, dans un creux, ca croissait aux alentours, c’était cocasse, car dans nos voitures, ca aboyait braillait chantait piaillait jacassait. Le convoi Truite a débarqué, c’était : prendre d’assaut les infiltrations. Yohan nous accueille, nous fait visiter, nous fait rire, nous fait hésiter, nous explique, nous fait frétiller. C’est ici que la couverture de « Tempêtes dans un verre d’eau » sera conçue, de nos mains, en une sérigraphie. C’est ici qu’on pataugera, qu’on éclaboussera, qu’on fera de l’encre notre eau. On revient dans deux semaines, sans gosses ni chiens, ce sera plus pratique, entre palmés doux rêveurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s