Interview truitesque #10 / Stéphane Lambion

Lire Stéphane Lambion, c’est ralentir. Lire « Elle lui eux elles », c’est accéder. Son texte n’a rien à cacher. Son écriture permet. Ces corps ensemble, ces corps qui se répondent, c’est tenir. Dans la maison truite, c’est porteur, de transmettre ainsi le goût des peaux, le dessin des mouvements, mon dedans qui communique avec ton dehors, c’est ainsi qu’il le dit, Stéphane. Chez Trois Petites Truites éditions c’est essentiel, de le dire ainsi et par les mots, avant de faire, après avoir fait, corps avec les autres, et oser. Lui a mis un coup de pieds dans notre interview pour en déplacer l’ordre des questions, et en faire valser quelques unes en dehors du cadre. C’est osé, c’était à faire, c’est absolument dans l’esprit truite. Stéphane, c’est à toi!

« A interview décalée, réponses décalées. »

– Proverbe chinois

– T’arrive-t-il d’être au bord ? Raconte.

Je dirais même : il n’y a qu’au bord que c’est intéressant.

Sinon, on risque de ne jamais tomber.


– Quel genre d’aquatique es-tu ?

Une tortue, pour pouvoir y rester, sur le bord.

Et parce que j’ai peur de l’eau.

– Brasse, papillon, crawl, godille ou pas chassés ?

Brasse, rigoureusement – à la limite du petit chien.

Papillon, si l’on en croit mon désir de sortir vite du bassin.

– Dans quel milieu préfères-tu évoluer ?

Aérien : c’est depuis le haut des voies, bien encordé, que la mer est le plus belle.

– Un souvenir d’immersion mémorable ?

« Et moi maintenant tout entier dans la cascade céleste » : le premier vers d’un de mes poèmes préférés de Jaccottet.

– Le mot qui suscite en toi un frétillement ?

Frétillement, déjà.

C’est-à-dire tous les mots, si on les écoute bien.

– Elle est où ta source d’inspiration ?

Dehors, et dedans.

Dans ce que dehors fait à dedans.

– De quel courant te revendiques-tu ?

D’un courant qui change souvent de sens.

– Avec qui aimerais-tu faire confluence ?

Oh, ça…

– C’est quoi pour toi le déluge ?

C’était hier soir, en rentrant de Granchester sans parapluie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s